Événements / Preview

RAF Camora fait ses adieux

Né en Suisse, il est devenu le principal ambassadeur du rap autrichien. Mais les choses ne s’arrêtent pas là: RAF Camora est une des figures de proue du hip-hop germanophone, les ventes de ses disques et de ses concerts battent des records, et il a été lui-même été maintes fois récompensé. Le 10 octobre prochain, il sera au Samsung Hall – pour fêter ses adieux!

Les Suisses ont Bligg et Stress, les Allemands ont Sido et Capital Bra. Et les Autrichiens dans tout ça? À une époque assez reculée, ils ont eu Falco – et puis plus rien. Jusqu’à ce que RAF Camora s’impose sur la scène rap en battant tous les records: plus de 40 disques d’or et de platine, des tournées à guichets fermés, des millions d’écoutes sur les plateformes de streaming et, pour couronner le tout, son dernier album «Zenit» s’est classé d’emblée en tête des charts en Suisse, en Allemagne et en Autriche. Plusieurs fois primé et récompensé au plan national et international, il a même fait la une du très célèbre magazine américain «Forbes».

RAF Camora à Zurich

  • 10 octobre 2020, Zurich, Samsung Hall

Une superstar d’origine suisse
RAF Camora est né le 4 juin 1984 à Vevey, d’un père autrichien, originaire de Villach, et d’une mère italienne. À six ans, sa famille s’installe à Vienne, où il grandit dans l’arrondissement de Rudolfsheim-Fünfhaus. Dès son plus jeune âge, il se met à rapper et à composer – encore exclusivement en français à l’époque. Il ne tarde pas à se faire un nom dans le rap autrichien. Toutefois, il ne se voit pas encore intégrer la scène hip-hop germanophone et continue de rapper en français. Sa notoriété s’élargit avec la formation Family Bizz, qui se fait connaître en signant la chanson du Life Ball et en participant au concours Ö3 Soundcheck. En 2009, RAF Camora sort son premier album solo, «Nächster Stopp Zukunft», suivi en 2012 de l’album «RAF 3.0» – avec entre autres des featurings de Sizzla, Konshens et Marteria – qui se hisse à la septième place des charts en Allemagne. «Ghøst», son quatrième opus solo, arrive en troisième place du hit-parade allemand en 2016. La même année, il signe avec Bonez MC son chef d’œuvre: l’album «Palmen aus Plastik», qui se vend à 200 000 exemplaires. Pour son cinquième album intitulé «Anthrazit», RAF Camora reçoit le prix du meilleur artiste hip-hop, dans la catégorie nationale, aux 1Live-Krone. En 2018, il se voit décerner un «Amadeus Austrian Music Award», et il est nominé avec Bonez MC dans la catégorie hip-hop autrichien pour le titre «Echo».

De longs adieux
Après une tournée sold-out, durant laquelle il a joué pour 200 000 spectateurs, RAF Camora annonce la fin de sa carrière solo avec l’album «Zenit». Avant de s’éclipser, il revient une nouvelle fois saluer la Suisse et se produira le samedi 10 octobre sur la scène du Samsung Hall de Zurich.

Infos

Ouverture des portes: 18h00
Début: 19h30
Fin: vers 22h30

Billets et catégories de prix

Place debout: CHF 66.70
Place assise – placement libre: 66.70

 

 

  • Samsung Hall, Zurich

Share post