Événements / Preview

Le théâtre municipal de Langenthal vous propose de (re)découvrir Donizetti et Peer Gynt

Le théâtre municipal de Langenthal compte parmi les principaux lieux culturels du Mittelland et plaît par la grande qualité et le suspense de ses mises en scène. «La fille du régiment», brillant opéra de Donizetti, et «Peer Gynt», pièce dramatique de Henrik Ibsen – tous deux produits par le Théâtre Orchestre Bienne Soleure – y seront joués cette saison.

Au-delà des immenses temples culturels des grandes métropoles, la Suisse compte de nombreuses institutions culturelles plus petites, mais extrêmement engagées, enrichissant le pays et la région de productions extrêmement exigeantes et d’une qualité épatante. Parmi ces institutions, on retrouve le théâtre municipal de Langenthal et le Théâtre Orchestre Bienne Soleure. En ce mois de décembre, ceux-ci se sont associés pour présenter deux productions captivantes qui, malgré leur statut de grands classiques, ne manqueront pas de représenter un bon moment de détente pour tous:

La fille du régiment – Un opéra de Gaetano Donizetti

«La fille du régiment », chef-d’œuvre enjoué de Gaetano Donizetti, compte parmi les œuvres les plus appréciées du compositeur. Le livret a inspiré à Donizetti un de ses opéras les plus joyeux auquel il a su par moments donner un ton burlesque et plein d’humour: enfant trouvée, Marie grandit comme «la fille du régiment» parmi les soldats et se déplace avec eux de bataille en bataille. Au cours de l’intrigue, elle tombera non seulement dans les bras de Tonio, son bien-aimé, mais aussi dans ceux de la Marquise de Birkenfeld, qui se révèlera également être sa mère.

  • Samedi 7 décembre 2019, 19h30

Peer Gynt – Une pièce de Henrik Ibsen

Peer Gynt, fils d’une veuve désargentée, fuit la réalité et s’invente une vie rêvée. «Un jour, je serai roi, je serai empereur » pérore-t-il à sa mère avant de voler la fiancée de son voisin et de l’abandonner aussitôt. Mais Peer n’a pas son pareil pour ne pas avoir à assumer la responsabilité de ses entreprises malheureuses. Mû par sa soif de pouvoir, de femmes et de richesse, il délaisse son grand amour, Solveig, et va d’aventure en aventure, de pays en pays. À la recherche de lui-même, il parcourt le monde, devient grand capitaliste, armateur et armurier, puis s’exerce au rôle de playboy avant d’atterrir finalement dans une maison de fous. Bien qu’ayant atteint un âge mûr, Peer ne gagnera jamais en maturité, ni même en morale et restera un égomane narcissique. Nous ne saurons jamais réellement si les génies aux allures de lutins des montagnes du Nord qu’ils rencontrent au Royaume des Trolls, mais aussi les autres personnages étranges et fantastiques qu’il croise sur sa route sont réels ou sont les fruits de son imagination. Tout au long de la vie de Peer, ces multiples rencontrent apportent cependant la matière théâtrale idéale pour raconter, à la manière d’un grand guignol pour adultes, la recherche de reconnaissance et de succès d’un homme moderne parti à la découverte de lui-même.

  • Mercredi 18 décembre 2019, 19h30

Share post